Comment se libérer du mental ?

Anne Siret EFT, non catégorisé, Outils d'aide, Sante, Self development, Self-guérison Leave a Comment

This post is also available in: fr

 

Comment allez-vous en ce début de février ? Et oui, déjà février… avec toutes mes excuses pour certain(e)s, car je ne vous ai pas donné de nouvelles depuis décembre !!

Il faut dire qu’avec les derniers évènements catastrophiques d’Australie, comme les feux… qui d’ailleurs continuent… puis des tempêtes de poussière, de grêle, ou de pluie avec inondations,… nous étions, pour beaucoup, très occupés. Il a fallu apporter de l’aide, non seulement aux personnes, mais aussi aux animaux (pour ma part, ce fut de l’aide psychologique). Je remercie d’ailleurs chaleureusement toutes les personnes qui nous ont témoigné leur soutien !!

J’ai décidé, aujourd’hui, non pas d’aborder directement le sujet des traumas vécus lors de catastrophes naturelles, mais plutôt, celui de libérer son mental au quotidien des tourments et malheurs pour mieux maintenir son attention dans l’instant présent et ainsi, profiter plus pleinement de la vie.

Le mental est un magnifique outil si l’on s’en sert à bon escient. Dans le cas contraire, il peut devenir très destructeur. Pourquoi ?? Parce que, si vous vous en servez mal, c’est lui qui se sert de vous, voir même… qui peut vous posséder.

Vous pouvez me répondre que vous n’êtes pas d’accord et je vous poserai alors la question : “Pouvez-vous vous libérer du mental quand vous le souhaitez ?“…

L’incapacité à s’arrêter de penser (soit le fait d’entendre en permanence une ou plusieurs voix dans sa tête) est une épouvantable affliction. Nous ne nous en rendons pas compte parce que presque tout le monde en est atteint : nous en venons à considérer cela comme normal. Cet incessant bruit mental peut non seulement vous empêcher de trouver un calme intérieur, mais aussi créer un faux MOI érigé par l’EGO capable de projeter une ombre de peur et de souffrance sur tout !! L’inquiétude ne commence t’elle pas avec des images ou des films mentaux que l’on se passe et repasse en non-stop ?….

Dans ce cas, le mental se sert de vous et vous vous êtes inconsciemment identifié à lui… devenant alors son esclave !!… Un peu comme si vous étiez possédé sans le savoir, prenant l’entité qui vous possède pour vous-même.

Nombreux sont les gens qui vivent avec un bourreau dans leur tête qui n’a de cesse de les attaquer et de les punir, leur aspirant ainsi leur énergie vitale. Ce tyran est à l’origine d’innombrables tourments et malheurs, ainsi que de beaucoup de maladies. Mais la bonne nouvelle… c’est que vous pouvez vous libérer du mental…

Et la liberté commence quand vous prenez conscience que vous n’êtes pas cette entité, c’est-à-dire le penseur !!

Sachant cela, vous pouvez alors surveiller cette entité. Et dès l’instant où vous commencez à observer le penseur, un niveau plus élevé de conscience est activé et vous comprenez petit à petit qu’il existe un univers d’intelligence au-delà de la pensée et que celle-ci constitue qu’un aspect de cette intelligence universelle. Vous réalisez aussi que toutes les choses vraiment importantes (joie, amour, paix,…) trouvent leur source au-delà du mental !!

Et c’est là la seule véritable libération. Vous pouvez même commencer dès maintenant. Écoutez aussi souvent que possible ces voix dans votre tête. Prêtez particulièrement attention aux schémas de pensée répétitifs, à ces vieux disques qui jouent et rejouent les mêmes chansons peu-être même depuis des années. En vous suggérant d’observer le penseur, c’est une autre façon de vous dire d’observer une pensée (écouter ces voix) comme une présence (un témoin) qui observe objectivement sans juger. Vous prendrez bientôt conscience qu’il y a ces voix plus quelqu’un qui les écoute et les observe.

Cette prise de conscience de votre propre présence en tant que témoin de la pensée, n’est par contre pas une pensée. Cette réalisation trouve son origine au-delà du mental… dans une nouvelle dimension.

La pensée perd alors son pouvoir sur vous et bat en retraite, en ne vous identifiant plus à elle, vous n’alimentez plus le mental. Ceci est le début de la fin de la pensée involontaire et compulsive !!

Et pour en connaitre un peu plus sur le mental et les pensées, je vous suggère les suggestions du coin des livres ci-dessous et pourquoi pas celui des vidéos.

 

Coin des Livres

 

 

Pensouillard le hamster, c’est ce petit être dans notre tête qui rumine sans relâche et s’évertue à nous gâcher la vie. Face aux problèmes quotidiens, il nous fait souffrir et nous asservit. Dans ce livre, le Dr Serge Marquis, spécialiste en santé communautaire et consultant dans le domaine de la santé mentale au travail, nous guide dans une aventure inattendue : la décroissance personnelle. Une démarche à contre-courant, à la fois divertissante et libératrice.
Cliquez pour commander

 

 

 

Nous le savons tous : l’état de notre cerveau influe grandement sur celui de notre corps. Mais nous l’ignorons peut-être: l’état même de notre esprit et de nos pensées, si nous sommes heureux et détendus par exemple, modifie le fonctionnement et la structure du cerveau, dans un sens bénéfique à la santé. En prenant en considération ce lien « corps-esprit », nous pouvons tous devenir acteurs de notre bien-être et de notre santé.
Cliquez ici pour commander

 

 

Coin des Vidéos

 

Pour les adeptes de l’EFT, voici une ronde pour calmer le mental, ronde que vous pouvez retrouver dans ma playlist de rondes EFT sur Youtube. Et si vous ne pratiquez pas encore l’EFT ou Tapping, voici une occasion de découvrir comment l’utiliser.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *